Osez dire NON ou l'affirmation de soi

Osez dire NON ou l'affirmation de soi

NON? Ça veut dire quoi?


Nous savons tous dire NON, selon les circonstances :
- On vous tend une publicité dans la rue
- Le serveur du restaurant vous propose un café
- Vous recevez un appel commercial pour une nouvelle cuisine...
Et les enfants? Ne sont-ils pas les meilleurs pour ça?
 

Mais parfois, c'est plus difficile et dans ces moments là :
oser dire NON, c'est oser se dire OUI à soi!


Derrière l'impossibilité de dire NON se cachent des peurs.
Dire OUI avec ma bouche alors que tout notre corps crie NON est une manipulation :
- manipulation de l'autre, dont nous pensons gagner l'estime ou l'amitié
- manipulation de soi, nous ne nous respectons pas
- manipulation par l'autre, à qui nous accordons un pouvoir qu'il n'a aucune raison d'avoir.
 

Les signes qui montrent que vous ne dites pas NON aussi souvent que vous le pourriez :


- Être tout le temps débordé
- Faire les choses à moitié (ex: manger très vite, sans s'installer)
- Manquer  de motivation (ex : ne pas réussir à changer son alimentation durablement)
- Faire les choses sans plaisir (ex: manger sans sentir le goût des aliments)
- Ne pas faire ce que l'on aimerait faire
- Ne pas oser donner son avis (ex: se laisser servir une deuxième fois alors qu'on n'a plus faim)
- Avoir l'impression de subir, d'être "écrasé" (ex: ne pas pouvoir résister au grignotage)
- Ne pas être satisfait de sa situation, de sa vie
- Ne pas être vraiment content de soi, ou en paix avec soi-même


A qui ne savez-vous pas dire NON :

- vos enfants?
- vos parents? beaux-parents? famille?
- votre conjoint?
- vos amis? vos clients? vos collègues?
- votre patron?
- Toute personne présentant une autorité?
...

Nous avons tous peur de l'échec et doutons de nos capacités. Les discours négatifs et les critiques sur nous-même diminuent notre confiance en nous et modifient la perception que les autres de nous.

C'est pourquoi, nous sommes totalement responsables des réactions et de l'image que les autres ont de nous !

 

Accordez-vous le droit de dire NON :

- Commencez dès aujourd'hui (ex: non, merci je n'ai plus faim)
- Analysez les situations où vous n'avez pas su dire non, cela vous aidera à réagir
- Ne culpabilisez pas
- Accordez-vous le droit que vous accordez aux autres : celui de se faire respecter dans sa légitimité (ex: tu ne veux pas finir ce qu'il reste dans le plat? Eh, bien moi non plus!)
- Listez tous les avantages que vous avez à dire NON
- Listez les risques réels que vous auriez à dire NON
- Validez les demandes : est-ce urgent? est-ce important? est-ce que ça me fait plaisir?
- Démarrez en douceur par un NON facile et accessible (ex : au restaurant : "non merci je ne prends pas de dessert")
- Veillez à la susceptibilité de l'autre : ne soyez jamais agressif (ex:"ça me ferait plaisir mais c'est impossible" ou "chaque fois que je peux je te dis oui mais là je vais te dire NON")
- Proposez des solutions, des alternatives (ex : "non merci, je ne reprends pas du plat mais je veux bien un tupperware pour demain")
- Une fois que vous avez pris une position, restez-y, sans vous justifier et sans laisser l'autre vous culpabiliser (pas de : "je ne peux pas parce que...")
- Félicitez-vous de réussir à dire NON (ex: j'ai passé une bonne soirée, j'ai profité du dîner et je n'ai pas trop mangé : je suis fière de moi!)
Formation : Christine Miège Concept



 
**************************

 


Vous cherchez un point conseil en nutrition et diététique ?

Sélectionnez votre région et découvrez les diététiciens ou nutritionnistes près de chez vous.

Trouvez votre nutritionniste !


 

 
Les Additifs Alimentaires Les Produits Allégés Déchiffrer les etiquettes La Manultrition


Commentaires

Laisser votre commentaire sur cet article :

Vous devez être inscrit et/ou connecté pour poster un commentaire.

Inscrivez-vous ou connectez-vous ci-dessous :